Pôle emploi - Emploi Parlons Net

Marché du travail

Revue de presse du recrutement numérique N°32

Dans cette revue de presse du recrutement numérique, nous revenons sur l'utilisation de LinkedIn dans sa recherche d'emploi et sur la mise en avant de ses compétences.

Comment utiliser LinkedIn…

LinkedIn a été racheté par Microsoft en 2016. Clément Donzel, responsable des réseaux sociaux chez Microsoft France, explique comment utiliser au mieux ce réseau social pour « décrocher son prochain travail » (1). Il semble bien placé, puisque c’est en utilisant LinkedIn qu’il a été embauché chez Microsoft. Pour lui, les erreurs à éviter sont, dans l’ordre, de se présenter comme étant en recherche d’emploi, de ne pas faire attention à sa propre communauté (c’est aussi sur elle que jugent les employeurs), de ne pas personnaliser le message pour la personne à laquelle on s’adresse pour un contact professionnel, de ne pas mettre suffisamment les mots-clés qui doivent caractériser le CV, en ne les répétant pas autant qu’il le faut, et, enfin, de ne pas se faire recommander.

1 https://www.businessinsider.fr/conseils-comment-decrocher-prochain-travail-via-linkedin#3-positionnez-vous-sur-deux-ou-trois-sujets-dexpertise-pour-faire-votre-personal-branding-et-construisez-votre-communaute-autour

En connaître les mots-clés…

Les « bons » mots changent sur LinkedIn. Tout candidat doit le savoir. Par exemple : on observe sur ce réseau une baisse de l’utilisation de termes liés aux compétences comportementales, tels que « Performant » et « Enthousiaste », au profit de mots plus représentatifs tels que « Qualifié » et « Expérimenté » (1). Autre exemple : « spécialisé » semble être aujourd’hui le mot quasi magique qui emporte l’adhésion des employeurs. Ainsi les cinq premiers mots employés dans le monde aujourd’hui sur le réseau sont, dans l’ordre : Spécialisé, Expérimenté, Qualifié, Leadership et Passionné/

1 https://www.ladn.eu/nouveaux-usages/etude-marketing/5-conseils-pour-que-votre-profil-linkedin-seduise-les-recruteurs/

… et savoir afficher les bonnes compétences

Si la spécialisation et les hard skills (compétences techniques) sont importantes, quelques récentes études montrent également que les compétences recherchées par les employeurs sont de plus en plus des soft skills (les compétences relationnelles). C’est particulièrement vrai dans les métiers du digital, selon une enquête EBG/Stratégies (1). Afin de répondre à l’évolution des métiers, la pyramide des compétences recherchées évolue ainsi avec, en tête de l’étude, la flexibilité (84%), l’esprit d’équipe (68%), l’envie d’apprendre (63%), la créativité (62%) et l’ouverture d’esprit (60%). Phénomène d’autant plus important que l’enquête montre que les employeurs, face à la pénurie de talents, « feraient davantage de concessions sur les hard skills que sur les soft skills ».

1 https://comarketing-news.fr/digital-penurie-de-talents-sur-les-nouveaux-metiers/

21 millions de dollars.

C’est la somme que vient de lever la plateforme de recrutement suisse Coople pour attaquer le marché français. Coople, très présent en Suisse et au Royaume-Uni, met en relation les personnes à la recherche d’un emploi flexible et les entreprises ayant des besoins ponctuels, par exemple en cas de pic d’activité. Elle permet d’automatiser l’ensemble du processus, de la planification à la gestion en passant par le recrutement, l’intégration et le traitement de la paie et le paiement de la main-d’œuvre. Sa plateforme est d’ailleurs utilisée pour de l’événementiel, comme des concerts ou des matchs.

1 http://www.frenchweb.fr/la-plateforme-de-recrutement-suisse-coople-leve-21-millions-de-dollars-et-vise-la-france/340837?utm_source=FRENCHWEB+COMPLETE&utm_campaign=a2ac5fb189-EMAIL_CAMPAIGN_2018_11_19_PM&utm_medium=email&utm_term=0_4eb3a644bc-a2ac5fb189-106930321

Également à lire

Marché du travail

03 juin 2019

Europe : l’égalité hommes-femmes progresse lentement

Selon la Commission européenne, attirer davantage de femmes sur le marché du travail pourrait accroître le PIB européen de 820 milliards d’euros d’ici 2050.

en savoir plus