Revue de presse du recrutement numérique N°17

Cette semaine, dans la revue de presse numérique, on apprend que le secteur du numérique connaît des difficultés de recrutement. On s'interroge sur les process de ressources humaines de ce secteur, notamment afin de déterminer si ces difficultés résident dans les techniques de recrutement elles-mêmes ou si ce sont les métiers convoités qui évoluent trop rapidement. Par ailleurs, la revue de presse s'intéresse aux projets de start-up qui souhaitent faciliter ces recrutements. 

Le numérique peine, encore et toujours, à recruter

Fort taux de chômage mais très grande difficulté à recruter. C’est le cas du numérique depuis des années et les prévisions 2017 sont encore plus pessimistes. Le site ZDnet explique qu’en 2017, dans un contexte marqué par une nette croissance de l'activité, il y a une difficulté à recruter qui est une évidence (1). « Plus de 60% des gens de notre secteur considèrent que c'est dur de recruter », explique le président du syndicat professionnel, le Syntec Numérique, Godefroy de Bentzmann pour qui « le recrutement est probablement un des premiers enjeux de la difficulté du secteur pour répondre à l'aspiration de nos clients de se transformer ». Et l’une des raisons tient au « manque de diversification des profils, en particulier pour les développeurs (Bac+5 sinon rien…), facteur majeur expliquant ces "difficultés" récurrentes exprimées par les employeurs du secteur. Les jeunes diplômés sont de manière générale très recherchés en raison de la relative stabilité des salaires à l'embauche ».

http://www.zdnet.fr/actualites/emploi-dans-le-numerique-puisqu-on-vous-d...

Et si les recruteurs dans la numérique ne savaient pas recruter ?

Polémique instructive dans l’Usine Digitale sur les process de recrutement numérique. Dans un premier article (1), l’auteur explique que « les grandes entreprises ne savent pas s'y prendre avec les jeunes développeurs et autres experts du numérique. Il faut aller vite quand, chez nos clients, tout est processé à outrance et qu’il faut parfois passer quatre voire cinq entretiens avant d’avoir une décision ». Et dans un second, il lui est répondu qu’ « on assiste aujourd’hui à un rééquilibrage du pouvoir dans le domaine du recrutement : les meilleurs candidats choisissent désormais leur employeur ».

1 http://www.usine-digitale.fr/article/amazon-imagine-une-usine-de-textile...

2 http://www.usine-digitale.fr/article/recruteurs-fachez-vous-avec-vos-cli...

Et si les métiers du numérique changeaient trop vite pour que le recrutement soit efficace ?

C’est en tout cas la question que pose le Social Media Club qui parle d’un recrutement « complexe », citant par exemple Anselme Jalon de l’Institut Fabernovel qui souligne que « le recrutement de ces profils digitalisés (qu’ils soient UX, growth hacker, data scientists…) peut poser problème pour les grosses entreprises, qui ne connaissent ni ces métiers, ni les écoles ». Sans oublier que les formations proposées pour apprendre ces nouveaux métiers (comme Le Wagon, 42 ou Simplon.co) doivent elles-mêmes s’adapter sans cesse à l’évolution de cet écosystème digital. «Même si les écoles sont bonnes, elles sont toujours en retard par rapport à l’évolution de ces métiers », constate Nicholas Vieuxloup du Social Media Club.

http://www.zdnet.fr/blogs/social-media-club/les-nouveaux-metiers-du-nume...

Le tout-en-un numérique du recruteur

C’est la « promesse » de Flatchr, une start-up qui estime que « recruter c’est compliqué et ça prend du temps ». Avec Flatchr, explique Valentin Konrad, son fondateur, « lorsqu’un recruteur cherche un talent, il est souvent perdu parmi les quelques 700 sites emploi existants, les milliers de profils sur les CVthèques et les centaines de CVs qu’il doit traiter… Nous avons conçu notre outil pour les managers où toutes les candidatures arrivent automatiquement dans le process de recrutement : le logiciel travaille pour le recruteur et en un clic, Flatchr diffuse l’annonce partout grâce à un algorithme ayant nécessité plus d’un an et demi de R&D ».

http://www.frenchweb.fr/fw-radar-flatchr-veut-faciliter-le-processus-de-...

Restons Connectés

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?